La Vía de la Plata Complète

Demandez votre itinéraire
Demandez votre itinéraire





    Añadir a favoritos

    Esta función requiere iniciar sesión

    282


    Avez-vous des doutes?

    N’hésitez pas à nous contacter, notre équipe vous assistera de manière personnalisée afin que vous ayez la meilleure expérience.

    +34 986868155

    [email protected]

    
    


    Pourquoi Galiwonders?

    • Meilleur rapport qualité-prix
    • Assitance 24 h/24
    • Voyages à la carte
    • Nous sommes à Saint Jacques de Compostelle et Pontevedra. Nous sommes des experts locaux!

    Description

    La Vía de la Plata Complète: de Séville à Saint-Jacques-de-Compostelle

    La Vía de la Plata est le chemin emprunté par les pèlerins du sud de la péninsule pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. L’itinéraire commence à Séville et se termine à Astorga, mais nous ferons un détour à Zamora, suivant ainsi le chemin jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle.

    La Vía de la Plata était à l’origine une voie romaine qui reliait les villes de Mérida et d’Astorga. C’est pourquoi, le long de cet itinéraire, vous trouverez des lieux qui sont un héritage de ce passé romain, comme le théâtre romain de Mérida ou l’aqueduc de Ségovie.

    Mais ce n’est pas tout : sur cette route, vous pourrez également apprécier le passé islamique de la péninsule. Vous verrez les contrastes entre la culture et l’architecture du sud et du nord de l’Espagne. Sur votre chemin, vous traverserez de nombreuses villes historiques et au charme particulier. Certains, comme Mérida, Cáceres ou Salamanque, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

    983 km séparent Séville de Santiago, la Vía de la Plata est donc le chemin le plus long. En outre, pendant les mois d’été, les températures sont plus élevées que sur les autres itinéraires. Si la longueur d’une étape vous inquiète, nous pouvons la diviser ou ajouter des nuits supplémentaires pour que vous puissiez vous reposer. Chaque pèlerin doit suivre son propre chemin !

    L’équipe de Galiwonders souhaite que votre expérience sur le Chemin de Saint-Jacques soit la meilleure possible. C’est pourquoi nous nous occupons de vos bagages et de vos réservations afin que vous puissiez vous concentrer sur le Camino.

     

    LE PRIX COMPREND
    • 48 NUITS D'HÉBERGEMENT DANS DES HÔTELS ET DES MAISONS D'HÔTES
    • DEMI-PENSION (PETIT DÉJEUNER ET DÎNER)
    • LE TRANSFERT DES BAGAGES ENTRE LES ÉTAPES
    • TÉLEPHONE 24H
    • CREDENTIAL DU PÈLERIN
    • NOTES DE ROUTE
    Personnalisez votre voyage

    Si vous souhaitez ajouter ou supprimer des jours, combiner ce circuit avec l’un des autres que nous proposons, séjourner dans un lieu spécifique, inclure plus de dîners, ou toute autre idée à laquelle vous pouvez penser, nous sommes à votre écoute.

    DEMANDEZ-NOUS UN DEVIS!

    Important

    N’oubliez pas que nos itinéraires sont flexibles, si vous avez une autre idée en tête (vous voulez ajouter ou supprimer des nuits, des services, etc.), n’hésitez pas à communiquer avec nous.

    DEMANDEZ-NOUS UN ITINÉRAIRE!

     
    Itinéraire

    Jour 1: Arrivée à Sevilla

    Séville, la capitale de l’Andalousie, a conservé son importance depuis l’époque de l’Empire romain. À Séville, vous trouverez une ville qui est le fruit de son passé islamique, mais avec une grande influence chrétienne depuis plus de 500 ans. La ville était l’un des principaux ports de l’Empire espagnol.
    Vous pourrez y visiter la cathédrale avec sa célèbre Giralda, la Torre del Oro ou l’Alcazar, un ancien palais islamique. Et bien sûr, ne partez pas sans avoir vu un spectacle de flamenco.

    Jour 2: Seville - Guillena (22 km)

    Le pèlerinage commence à la cathédrale de Séville et passe par le célèbre quartier de Triana avant de quitter la ville. Sur le chemin, vous trouverez les ruines romaines d’Italica, qui ont inspiré un célèbre poème du Siècle d’Or. En plus de son valeur monumentale, vous pouvez profiter de longues promenades au milieu des champs de coton.

    Jour 3: Guillena - Castilblanco de los Arroyos (19 km)

    L’étape de Guillena à Castilblanco est une route entre oliviers et arbres fruitiers. Plus tard, vous trouverez l’ombre de la forêt méditerranéenne, en passant par la Sierra Norte de Séville

    Jour 4: Castilblanco de los Arroyos - Almaden de la Plata (30 km)

    Si la route de Guillena est l’occasion idéale de connaître la flore de la région, cette étape est parfaite pour voir sa faune. En chemin, vous passerez devant les pâturages typiques des bovins, et peut-être même verrez un cerf ! Vers la fin de l’étape, vous atteindrez le Cerro del Calvario, d’où vous aurez une vue privilégiée sur la région.

    Jour 5: Almaden de la Plata - El Real de la Jara (17 km)

    Cette étape est assez compliquée, c’est pourquoi nous l’avons divisée en deux jours. Encore une fois, vous vous promènerez avec des animaux. Ce sera la dernière partie de votre voyage sur le sol andalou.

    Jour 6: El Real de la Jara - Monesterio (21 km)

    Un château du XIVe siècle préside à El Real de la Jara. Dans cette étape, vous quitterez l’Andalousie pour entrer en Estrémadure. En chemin, vous verrez les ruines d’un autre château médiéval. N’oubliez pas de visiter la chapelle de San Isidro : le temple a à peine 60 ans, mais son architecture mérite une visite.

    Jour 7: Monesterio - Fuente de Cantos (22 km)

    Au cours de cette étape, vous traverserez des zones rurales où les oliviers, les figuiers, les terres agricoles et les ruisseaux deviendront le paysage de votre voyage.

    Jour 8: Fuente de Cantos - Zafra (26 km)

    Vous continuerez votre voyage à travers une région de vignobles et d’oliveraies. Sur votre chemin, vous verrez peut-être des lièvres, des lapins ou des perdrix. Nous vous recommandons de faire un détour pour visiter l’église du Salvador, avec son retable de style gothique-mudéjar.

    Jour 9: Zafra - Villafranca de los Barros (21 km)

    Avant de quitter Zafra, arrêtez-vous pour visiter la tour de San Francisco, qui faisait partie d’un couvent du XVe siècle.
    Vous traverserez la Sierra de San Cristobal et des zones de forêt méditerranéenne avant d’arriver à Villafranca. Vous pourrez y visiter l’église de Nuestra Señora de los Angeles, connue pour sa façade plateresque.

    Jour 10: Villafranca de los Barros - Almendralejo (17 km)

    C’est une zone rurale où vous trouverez des oliveraies et des vignobles, ainsi que le sol argileux qui donne à la région son nom, “Los Barros”. Et n’oubliez pas de visiter l’ermitage de Nuestra Señora de la Coronada.

    Jour 11: Almendralejo - Mérida (26 km)

    L’étape d’Almendralejo à Mérida suit une voie romaine, entourée de vignobles. À Torremejía, arrêtez-vous pour voir le palais Renaissance de Mexía, ou Palacio de los Lastra.
    Vous arriverez à Mérida par son pont romain, le plus long de l’Antiquité. Une statue de Romulus et Remus vous accueillera dans cette ville au passé romain. N’oubliez pas de visiter ses monuments, en particulier le théâtre.

    Jour 12: Mérida - Aljucen (17 km)

    C’est ici que commence la Vía de la Plata, la voie romaine qui reliait Mérida à Astorga. En chemin, vous passerez devant un réservoir et un lac naturel.

    Jour 13: Aljucen - Alcuescar (21 km)

    Dans cette étape, vous traverserez un parc naturel et profiterez de la forêt méditerranéenne. Si vous aimez les oiseaux, n’oubliez pas d’apporter des jumelles, car dans cette région, vous pouvez trouver des espèces aussi rares que la cigogne noire.

    Jour 14: Alcuescar - Aldea del Cano (17 km)

    Sur le chemin d’Alcuescar, vous serez entouré d’oliveraies. Plus tard, vous trouverez des troupeaux d’animaux typiques des pâturages. Avant d’arriver à Aldea del Cano, vous passerez un pont romain et plusieurs pierres milliaires, témoins du passé romain de la région.

    Jour 15: Aldea del Cano - Cáceres (23 km)

    Cette étape combine les routes rurales et les promenades le long de la route asphaltée. Il y a une section très dure, donc cette section sera plus difficile que les précédentes. Mais tout cela aura valu la peine quand vous arriverez à Cáceres, ville classée au patrimoine mondial.

    Jour 16: Cáceres - Casar de Cáceres (11 km)

    Cette étape est plus courte, vous pouvez profiter de tout le charme de Cáceres avant de partir. Lorsque vous quittez la ville, une route peu ombragée vous attend.

    Jour 17: Casar de Cáceres - Canaveral (34 km)

    Zone rurale où vous devrez alterner entre la marche sur les routes asphaltées et les sentiers forestiers.

    Jour 18: Canaveral - Galisteo (28 km)

    Une promenade dans la nature qui commencera par une dure montée jusqu’à Puerto de los Castaños. Ne manquez pas le mur almohade de Galisteo et l’église de Nuestra Señora de la Asuncion avec son abside mudéjare du XIIe siècle.

    Jour 19: Galisteo - Carcaboso (11 km)

    Vous laisserez Gallisteo derrière vous en traversant le fleuve Jerte par un pont médiéval. Ce tronçon se fera par la route asphaltée, mais la rivière et les forêts en feront une route agréable.

    Jour 20: Carcaboso - Zarza de Granadilla (27 km)

    Aujourd’hui, vous passerez devant les ruines de Caparra. Cette ville existait déjà avant l’arrivée des Romains et pendant la conquête, elle est devenue un point important de la Route de l’Argent. Son arc romain est encore debout, vous ne pouvez pas le manquer.

    Jour 21: Zarza de Granadilla - Baños de Montemayor (18 km)

    Cette étape est très similaire à la précédente. Nous vous recommandons de faire un détour par Hervás pour visiter l’un des quartiers juifs les mieux préservés d’Espagne.

    Jour 22: Baños de Montemayor - Calzada de Béjar (13 km)

    L’itinéraire revient à l’ancienne Vía de la Plata et à la Cañada Real, le chemin suivi par les troupeaux royaux. Enfin, vous entrerez en Castille, en vous promenant sur des routes et des chemins ruraux. Faites attention aux jalons que vous trouverez sur le chemin, en particulier le CXXXIV, l’un des mieux conservés.

    Jour 23: Calzada de Béjar - Fuenterroble de Salvatierra (21 km)

    Vous marcherez dans une vallée et une forêt, mais il y aura aussi une partie asphaltée. Encore une fois, ne manquez pas les pierres milliaires le long de la route.

    Jour 24: Fuenterroble de Salvatierra - San Pedro de Rozados (30 km)

    C’est une étape rurale, avec des champs cultivés et des forêts de chênes. À mi-chemin, vous devrez escalader le Pico de la Dueña, à 1 169 mètres au-dessus du niveau de la mer.

    Jour 25: San Pedro de Rozados - Salamanca (26 km)

    26 km séparent San Pedro de Salamanque. Après une longue journée de marche dans les zones rurales, vous traverserez le pont romain sur la rivière Tormes et vous serez enfin à Salamanque, une ville connue pour son histoire, ses monuments et sa célèbre université.

    Jour 26: Salamanca - Calzada de Valdunciel (16 km)

    444 km jusqu’à Santiago ! Vous quitterez Salamanque en suivant la route nationale et arriverez bientôt à Aldeaseca de Armuña, avec son église du XVIe siècle. Cette étape est courte, alors profitez-en pour visiter Salamanque avant de partir.

    Jour 27: Calzada de Valdunciel - El Cubo de la Tierra del Vino (20 km)

    Dans cette étape, vous devrez suivre la route nationale. Vous laissez la province de Salamanque pour rejoindre la province de Zamora.

    Jour 28: El Cubo de la Tierra del Vino - Zamora (33 km)

    Aujourd’hui, vous marcherez à nouveau sur des routes de campagne, en passant par une région viticole. A mi-parcours, vous commencerez à voir des vignobles des deux côtés.
    Zamora est une vieille ville sur les rives du Duero, connue pour sa vieille ville romane magnifiquement préservée.

    Jour 29: Zamora - Montamarta del Pan (19 km)

    L’étape d’aujourd’hui est plus courte, alors profitez-en pour visiter Zamora avant de partir. Là encore, vous devrez marcher le long des routes rurales, tandis que le paysage se transforme en champs de céréales.

    Jour 30: Montamarta del Pan - Granja de Moreruela (22 km)

    Vous continuerez à marcher sur les routes de campagne. Nous vous recommandons de faire un arrêt pour visiter les ruines médiévales de Castrotorafe. En arrivant à Granja de Moreruela, vous quitterez la Vía de la Plata pour suivre le Chemin Sanabrés de Saint-Jacques-de-Compostelle.

    Jour 31:  Granja de Moreruela - Tabara (26 km)

    Il s’agit de la première étape du Chemin Sanabrés, qui vous mènera à Saint-Jacques-de-Compostelle par Ourense. En marchant, le paysage mêlera des espaces verts à de longues étendues rurales.

    Jour 32: Tabara - Camarzana (28 km)

    Le parcours d’aujourd’hui est très semblable à celui de l’étape précédente. Plus on se rapproche de le fleuve Tera, plus le paysage se transforme en vignobles et en caves souterraines.

    Jour 33: Camarzana - Monbuey (30 km)

    Encore une fois, vous marcherez entre les routes asphaltées et les sentiers. En chemin, vous passerez devant le réservoir de Nuestra Señora del Agavanzal.

    Jour 34: Monbuey - Puebla de Sanabria (30 km)

    En approchant de la Galice, vous trouverez beaucoup d’autres villages le long du chemin, avec leurs églises et leurs croix.

    Jour 35: Puebla de Sanabria - Requejo (12 km)

    Aujourd’hui sera une étape courte, alors profitez de la matinée pour visiter Sanabria. Cette ville, déclarée Lieu d’Intérêt Historique et Artistique, occupe une position stratégique entre la Castille, la Galice et le Portugal. N’oubliez pas de visiter son château du XVIIe siècle et l’église de Nuestra Señora del Azogue.

    Jour 36: Requejo - Lubian (18 km)

    C’est une étape montagneuse, qui entre dans les terres de l’Alta Sanabria.

    Jour 37:  Lubián - A Gudiña (23 km)

    Aujourd’hui, vous quitterez la Castille après avoir passé la zone montagneuse de A Canda. C’est la dernière étape à Zamora, et vous arriverez enfin en Galice par la province d’Ourense.

    Jour 38: A Gudiña - Campobecerros (20 km)

    Là encore, vous continuerez à marcher dans une région montagneuse et peu peuplée, en raison des conditions météorologiques et de l’accès difficile pendant la plus grande partie de l’année. Votre destination finale pour la journée, Campobecerros, est l’endroit le plus peuplé de la région.

    Jour 39: Campobecerros - Laza (15 km)

    Il est temps de descendre la montagne jusqu’à Laza, une ville célèbre pour son Entroido (Carnaval).

    Jour 40: Laza - Vilar de Barrio (21 km)

    Aujourd’hui, on doit monter à nouveau au sommet du mont Requeixada. Le point culminant de la journée sera la croix du mont Talariño. A la fin de l’étape, vous descendrez vers Vilar de Barrio.

    Jour 41: Vilar de Barrio - Xunqueira de Ambia (14 km)

    À partir de ce moment, vous trouverez des zones rurales plus peuplées. En marchant, regardez les hórreos traditionnels et les champs.

    Jour 42: Xunqueira de Ambia - Ourense (22 km)

    Vous devrez suivre la route d’Ourense, en laissant derrière vous de petits villages. Avant d’arriver dans la ville, nous vous recommandons de vous arrêter à Seixalbo, qui vous ramènera au Moyen-Âge avec son architecture particulière. Vous êtes enfin arrivés dans la ville d’Ourense ! Depuis l’époque romaine, la ville a joué un rôle très important dans la région. Vous y accéderez par le pont romain. Pendant votre temps libre, visitez la cathédrale San Martiño et les Burgas, des sources d’eau chaude au cœur d’Ourense.

    Jour 43: Ourense - Cea (21 km)

    En laissant Ourense derrière vous, les rues pavées commenceront à céder la place aux routes de campagne.
    Cea est célèbre pour son pain artisanal. Déjà au XVIIe siècle, une grande partie de la population se consacrait à la boulangerie. Alors, ne partez pas sans avoir goûté son fameux pain brun !

    Jour 44: Cea - Dozón (21 km)

    Une étape rurale. Vous laisserez derrière vous de petits villages avec leurs églises et leurs “cruceiros”.

    Jour 45: Dozón - Lalín (17 km)

    C’est une autre étape rurale où vous vous promènerez à l’ombre des chênes. Lalín est célèbre pour sa gastronomie, alors n’hésitez pas à essayer son fameux cocido.

    Jour 46: Lalín - Silleda (15 km)

    Cette étape est très similaire à la précédente. Une fois de plus, vous suivrez les routes de campagne. Vous verrez sur votre chemin des églises et des petits villages.

    Jour 47: Silleda - Ponte Ulla (20 km)

    Cette étape vous emmènera dans la province de La Corogne. La marche sera très facile, sauf pour la dernière descente vers Ponte Ulla, mais l’effort en vaudra la peine pour les vues. Nous vous recommandons de vous arrêter à Dornelas et de visiter son église romane.

    Jour 48: Ponte Ulla - Santiago de Compostela (20 km)

    Les derniers 20 km jusqu’à Santiago ! Cette route sera facile et vous mènera enfin à votre destination, en marchant le long de petites routes et en laissant derrière vous des pierres milliaires et des ermitages.

    Jour 49: Check out

    Notre dernier jour avec nous. Nous espérons que vous avez apprécié votre voyage et que votre expérience a été inoubliable.

    Plan

    Date prisa! Hay 1 viajero/s reservando este plan ahora mismo!
    ×